À propos de l'IRDG

Grâce à l’Initiative de recherche et développement en génomique (IRDG), dotée d’un budget annuel de 19,9 millions de dollars, les ministères et organismes scientifiques fédéraux collaborent dans le domaine de la recherche en génomique pour résoudre des enjeux biologiques qui sont importants pour les Canadiens. Les travaux de recherche en génomique que mène le gouvernement fédéral engendrent des bénéfices économiques, sociaux et environnementaux pour les Canadiens dans des domaines aussi importants que la santé, la salubrité des aliments, la saine gestion des ressources naturelles, la durabilité et la compétitivité du secteur agricole et la protection de l’environnement, en collaboration étroite avec les universités et le secteur privé. Huit ministères reçoivent des fonds de l’IRDG, soit le Conseil national de recherches du Canada, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), Santé Canada, l’Agence de la santé publique du Canada, Ressources naturelles Canada, Environnement Canada, le ministère des Pêches et des Océans du Canada et l’Agence canadienne d’inspection des aliments.

L’IRDG a été mise en œuvre en 1999 et en est à son sixième cycle de financement de trois ans (phase VI). Au début de chaque phase, les ministères et organismes effectuent une révision stratégique de leurs priorités de recherche pour allouer les fonds à de nouveaux projets. La phase VI fait fond sur les pratiques exemplaires et les structures de soutien mis en place dans le cadre de la phase précédente. Elle soutient les recherches autorisées des ministères, ainsi que des projets interministériels très coordonnés ayant des objectifs communs pour aborder des questions intersectorielles.

L’IRDG appuie non seulement les mandats, la réglementation et les politiques publiques des ministères et des organismes participants, mais aussi l’élaboration de nouvelles normes et politiques. Par ailleurs, des évaluations indépendantes ont confirmé la pertinence de l’IRDG, le besoin sur une base continue d’un programme de recherche fédéral en génomique et que l’IRDG obtient des résultats qui ne sont réalisés nulle part ailleurs au Canada. Dans un contexte de ressources limitées pour les opérations gouvernementales, l’IRDG fait partie intégrante des efforts de recherche en génomique des laboratoires fédéraux.